En matière de teasing et de surprise, Mylène Farmer n’a de leçon à recevoir de personne. Cela fait des années qu’elle a cultivé l’art du mystère et de l’inattendu, tant sur le plan professionnel que personnel. En témoignent les annonces plus ou moins récentes de la sortie du film de son dernier concert ou celles de sa série en trois volets dévoilées sur Amazon Prime Vidéo. Ou encore sa résidence à l’arena de la Défense, à Paris, il y a tout juste deux ans.

Rien de surprenant dès lors à voir surgir sur la bannière de sa chaîne YouTube un curieux message accompagné d’un décompte prenant fin ce jeudi à 19 h 30.


Une annonce donc, mais pourquoi ? Les initiales “MF – NM” à l’écran ne donnent pas beaucoup d’indices. Si MF s’impose pour Mylène Farmer, la suite reste totalement énigmatique. Un nouvel album surprise ? Pourquoi pas. Désobéissance, le dernier en date, remonte à 2018. Et l’usage veut que les albums sortent désormais le vendredi au lieu du lundi comme c’était le cas il y a encore quelques années.

À moins qu’il ne s’agisse d’un single annonciateur ? À ce jour, tous les albums de Mylène Farmer ont été précédés de la sorte, à l’image du titre “Rolling Stone” paru avant Désobéissance en 2018.

En ébullition, la vaste communauté de fans avance d’autres hypothèses non dénuées de sens. Les initiales “NM” pourraient être celles d’une personne avec qui elle ferait un duo.

Un tournée?

Certains suggèrent même l’annonce d’une tournée, ce qui est, reconnaissons-le, hautement improbable. Encore qu’avec Mylène Farmer, l’ordre du possible est toujours repoussé dans ses plus grandes limites. Cependant, on le sait, ses lives tiennent plus du spectacle grandiose que de la veillée au coin du feu. Étant donné la crise du Covid-19 et ses conséquences sur le monde culturel et du divertissement, il est difficile d’imaginer qu’une tournée a pu être mise en place pour tout de suite. En revanche, pour 2022, à condition d’avoir jonglé dans la foultitude de reports, ou 2023, tout reste envisageable.

Tout ce bouillonnement intervient alors que Mylène Farmer a une actualité discographique chargée. Non pas en nouveautés mais en rééditions. Après le nouveau best of Histoires de paru l’an dernier, ce sont ses albums qui ont été proposés en version coffret, avec en bonus les instrumentaux de chacun des titres. Ils connaissent un beau succès : plus de 17 000 exemplaires vendus en moins de deux semaines.