Arrivée en trombe de Best Of de U 2, Björk et Roxette : c'est déjà Noël chez les disquaires!

BRUXELLES Si l'on jette un coup d'oeil distrait sur le hit-parade officiel de Wallonie, on constate que les Best Of ne sont absolument pas passés de mode! Cette semaine, l'album récapitulatif des Irlandais de Cranberries, Stars, se classe ainsi à la 12e position, Le Meilleur de Umberto Tozzi occupe le siège n°9, Bowie arrive 6e, le King célèbre de là-haut l'éternelle popularité de ses Hits (n°2) et, toujours très vivants, Mick Jagger et sa clique trônent au sommet de nos charts avec le laser-anniversaire Forty Licks.

A deux mois des fêtes, d'autres cargaisons de taille risquent néanmoins d'inquiéter ces artistes gigantesques. La première d'entre elles porte ni plus ni moins la signature de U 2 alias la bande à Bono, qui fait l'inventaire d'un pan de sa carrière. L'objet béni revient d'une part sur les succès ayant marqué la décennie 1990-2000, ce qui nous vaut de retrouver quelques splendeurs (One, Beautiful Day, Miss Sarajevo, Stay, etc.) et de savourer les inédits Electrical Storm et The Hands That Built America, qui figurera sur la B.O. du prochain film de Martin Scorsese, Gangs Of New York. Accolé au premier, un second opus ne contient que des faces B parmi lesquelles se nichent tout de même des remixes de Even Better Than The Real Thing, Mysterious Ways, Lemon et Discotheque. Slurp!

Plutôt que de se laisser enfermer dans une chambre capitonnée, Björk, elle, opte pour le box. Entendez par là que son oeuvre est résumée, depuis hier, dans une boîte de six CD portant le nom de Family Tree (Arbre généalogique). Le premier de ces disques est un Greatest Hits établi en fonction des goûts des internautes. Et le formidable Behaviour y est majoritaire. Le sixième disque est également un Greatest Hits mais ne reflète que les préférences de la chanteuse : Behaviour y est... minoritaire. Les autres lasers (Strings, Roots et Beats) insistent davantage sur le côté expérimental voire tortueux de l'Islandaise, et l'un d'entre eux permet de l'entendre parler d'elle et de sa musique. Un plus assez attractif.

Comme Björk, Per Gessle et Marie Fredriksson viennent également du froid. Mais on le sait depuis longtemps, la comparaison s'arrête là. Commercial comme pas deux, Roxette publie aussi un Greatest Hits mais, en l'occurrence, seules ses ballades y sont à l'honneur. It must have been love, Listen to your heart, Spending your time ou You Don't Understand Me: on a l'impression que toutes ces mélodies n'en sont qu'une, mais comme Marie ne va pas bien pour le moment, c'est peut-être l'occasion de la réconforter en se procurant ce condensé ultra-sucré. A vous de voir.

U2, The Best Of 1990-2000 (Universal) - Björk, Greatest Hits Family Tree (Universal) - Roxette, The Ballad Hits (EMI)

© La Dernière Heure 2002