Outre les boîtes de nuit qui renaissent, les soirées à thèmes reviennent en force. Avec, entre autres, un accent mis sur la nostalgie. Sur ces fameuses années où la fête avait un sens, où la musique rythmait les nuits, où tout semblait possible.

Après avoir connu un grand succès en Flandres, les soirées Oldskool débarquent à Bruxelles. Plus précisément ce vendredi 25 mars au Fuse en plein cœur de la capitale.

" Nous voulons faire revivre ces années 80-90 avec les DJ’s qui ont fait vibrer nos nuits", relate Ben Mouling, le concepteur de ces soirées.

Pour le premier rendez-vous bruxellois dans ce lieu qui a connu de grandes heures de gloire, il a réuni des DJ’s de renom dont la plupart continuent à sévir : le Fuse, le Switch, le Silo, le Mirano et bien d’autres endroits qui ont marqué une voir deux générations de clubbers.

Ce vendredi, deux salles, deux ambiances mais le même sens de la fête. Sont invités au casting de cette (longue) nuit : Steve Cop (Fuse, Café d’Anvers), Tomaz (Silo, Fuse et Switch), CJ Bolland, Pierre (Fuse, Decadance, Silo), Prinz (Café d’Anvers, Push It, Who’s Who’s, Laundry Day), Olivier Gosseries (Mirano, Who’s Who’s), Poltergeist (La Démence, le Belgica). Prix d’entrée : 25 euros.

Après Bruxelles, il se murmure que des villes wallonnes accueilleront dans l’année 2022 des soirées Oldskool.

Renseignements :
www.oldskoolbelgium.be