Le Courcellois de 20 ans a dévoilé les 12 titres de son disque conceptuel, The Reign of Selfocracy, qui sortira le 31 mars en Belgique.

Coup d’essai, coup de maitre pour Loïc Nottet? On ira pas jusque là, la faute à un côté fort « cérébral » par moments mais son premier opus, aussi lyrique qu’épique, a de quoi titiller la curiosité de chaque oreille. Après plus d’un an de travail, son premier bébé, The Reign of Selfocracy, est donc quasi prêt. Il lui reste juste encore quelques petits mixages à réaliser. Mais Loïc Nottet, qui a offert un set acoustique de trois chansons dont Million Eyes et la reprise de LP (Lost On You) , a tenu à les dévoiler à la presse cette après-midi, aux célèbres studios bruxellois de l’ICP.

Entre pop et électro, musique de films lancinantes et atmosphère nostalgique, l’ancien participant à The Voice Belgique évoque le règne du selfie, de la société individualiste et narcissique qui a trop souvent pris le dessus aujourd’hui. Un message de tolérance et de liberté pour une musique puissante qu’il considère comme sa « Cure » à lui, à l’image d’un des titres de son album. Prochain single? Mud Blood, une petite pépite électro pop qui donne le tempo à un album au rythme (Rhythm Inside) qui a fait sa renommée depuis sa quatrième place à l’Eurovision. Plus de détails et sa réaction dans notre édition de la DH de ce mardi.

>>>> Découvrez l'intégralité de cet article dans votre DH de ce mardi <<<<