BRUXELLES La sortie d'un album d'Helmut Lotti est systématiquement suivie par une tournée qui commencera en Afrique du Sud et passera par Bruxelles le 24 janvier. Puis Liège le 6 février et Charleroi le 20.

Au train où vont les choses, vous allez peut-être devoir demander un passeport pour venir chanter chez nous...

"Je le ferai, bien sûr ! (rires) Je pense que la presse wallonne donne une fausse idée du Flamand moyen et nourrit l'impression que les Flamands veulent que le pays se brise. Ce qui n'est vrai que pour 20 % d'entre eux. Et encore ! Ces gens qui ne supportent pas les Wallons étaient contents quand Justine Henin ramenait une médaille d'or ! Je suis convaincu que tous les gens qui votent NVA ou Vlaams Blok ne sont pas des séparatistes ou des racistes : ce sont des mécontents ! Je trouve qu'à Ostende on devrait avoir le droit de voter Di Rupo et qu'à Arlon on devrait pouvoir le faire pour Bart De Wever. Les résultats des élections refléteraient alors la véritable dynamique de notre peuple. Ces aveuglements frontaliers sont ridicules. Si Bruxelles se trouve en territoire flamand et que la majorité y parle le français, il faut le respecter et vivre avec ça. L'unique question, partout dans le pays et même ailleurs, est d'aider les minorités à ne pas se sentir maltraitées."



© La Dernière Heure 2008