Les voies du "one hit wonder" sont impénétrables, c'est bien connu. Et le chanteur belge J.J. Lionel, interprète du célèbre tube de la Danse des canards (3,5 millions de disques vendus et une chorégraphie gravée dans la mémoire collective), qui vient de décéder des suites d'une tumeur au cerveau, en faisait partie. Ces artistes n'ont peut-être fait qu'une seule chanson à succès mais elle leur permet d'en vivre encore aujourd'hui!




Born to be alive de Patrick Hernandez

A commencer par Patrick Hernandez, célèbre chanteur français de Born to be Alive! qui, selon le Figaro, gagnerait encore entre 800 et 1500 euros par jour grâce à ce succès planétaire. La star de la tournée Stars 80 étant aussi l'auteur et compositeur de ce morceau. Après avoir vendu plus de 25 millions de disques (dont un million rien qu'aux USA!), le quinquagénaire a su négocier ses droits de manière intelligente. Y compris lorsque sa chanson est reprise dans un spot publicitaire.

C'est la ouate de Caroline Loeb

Son tube de 1986, qu'elle avait encore remanié en mode confinement récemment, lui rapporte encore des milliers d'euros par an. "Mais pas autant que Patrick Hernandez car je n'en suis que la co-auteur", nous assurait récemment l'artiste de 63 ans, qui continue son métier aussi sur les planches. Elle avait vendu plus de 300.000 exemplaires de ce titre à l'époque.


Dominique de Soeur Sourire

"Dominique, nique, nique...", tout le monde se souvient de ce refrain fredonné par la super nonne chantante des années 60. Une éphémère star planétaire au destin dramatique. La Bruxelloise Jeanne-Paule Marie Deckers, dit Jeanine, devient Sœur Luc-Gabriel. Dominique, dédié au fondateur de l’ordre bénédictin et traduit en plusieurs langues, caracole durant l’année 1963 aux sommets des charts de la plupart des pays européens. Mais aussi aux USA! Pour un total de plus de 3 millions de copies de ses 45 Tours.


Femme libérée de Cookie Dingler

Plus gros succès du groupe strasbourgeois, Femme libérée est sorti en 1984. Ce tube de Cookie Dingler, qui tourne encore partout notamment dans les tournées Stars 80, a été vendu a plus d'un million d'exemplaires à l'époque.


Voyage, voyage de Desireless

Sorti en 1986, ce tube de Desireless a surfé au sommet de tous les charts européens. Voyage, Voyage s'est vendu à près d'un million d'exemplaires.


L'ouragan de Stéphanie de Monaco

Après avoir réalisé un ouragan en haut des classements de musique européens (également en 1986), la fille cadette des Grimaldi a vendu plus d'un million d'exemplaires -rien qu'en France- avec ce titre.


La lambada de Kaoma

Le tube de l'été par excellence. En 1989, cette libidineuse mélopée s’écoule à plus de 15 millions d’exemplaires à travers le monde.

En rouge et noir de Jeanne Mas

Sorti aussi en 1986, ce titre est sans conteste le plus connu de l'artiste. Le single s'est écoulé à plus de 700.000 exemplaires. Un phénomène en France!


Gangnam Style de PSY

Depuis l'avènement d'internet et des réseaux sociaux, ce phénomène du tube ou du one hit wonder semble avoir chuté. Mais dernièrement, nous pouvons encore citer Gangnam Style du chanteur coréen PSY. Vendu à plus de 8 millions d'exemplaires à travers le monde en 2012, son tube -et sa chorégraphie mythique- est surtout connu pour avoir été la première vidéo à dépasser le milliard de vues sur YouTube. Et pour atteindre aujourd'hui près de... 4 milliards de vues! Il a cependant été battu à plate couture aujourd'hui par un certain Luis Fonsi et son... Despacito.