Mylène Farmer avait donné rendez-vous à ses fans sur sa chaîne YouTube jeudi, à 19 h 30. Un mystérieux teaser laissait présager d’une annonce. À l’heure dite… rien ou presque, si ce n’est l’image de l’œil d’un corbeau sur une musique sombre et ce mot : “Nevermore”. Douze petites secondes façon clip de Laurent Boutonnat mais sans l’ombre d’une explication.


Frustrant pour beaucoup, interpellant pour d’autres. Certains ont déduit de ce "Nevermore" (“plus jamais”, en français) qu’elle mettait fin à sa carrière. D’autres s’attendent à quelque chose en lien avec le poète Edgar Allan Poe. Sur sa tombe est inscrite l’épitaphe “Quoth the Raven : Nevermore” (Le corbeau dit : Jamais plus), extrait du poème Le corbeau qu’a notamment traduit Charles Baudelaire. Or, on le sait, la chanteuse est totalement fan des deux poètes qui sont déjà bien présents dans son oeuvre et ce depuis ses débuts.

Que cachent donc ces douze mystérieuse secondes? La venue prochaine d'un single? D'un album? À moins qu'il ne s'agisse d'un recueil de nouvelles ? Étant donné le mystère qui entoure les quelques instants de vidéo dévoilés, bien malin qui peut répondre à la question.