George Michael donne son dernier concert samedi à Copenhague. Et annonce la sortie d'une chanson de Noël !

LONDRES Les fans du monde entier ont envahi Earl Courts, à Londres, dimanche et lundi, pour assister aux "Final Two", les deux derniers concerts de George Michael sur le territoire anglais avant l'ultime show de sa carrière, programmé pour ce samedi à Copenhague. Après un quart de siècle passé à écumer les salles du monde entier, Georgios Kyriákos Panayótou (son vrai nom) tire sa révérence.

Pas de grands décors, d'invités-surprises (son ancien complice de Wham !, Andrew Ridgeley, était annoncé par la rumeur, mais n'est apparu que sur une vieille vidéo de I'm Your Man) ou de reprises inédites (il s'est contenté de revisiter Feeling Good de Nina Simone comme il l'avait déjà fait à la télévision américaine ou Roxanne de Police devant des images de prostituées filmées sous les néons à Amsterdam) pour les adieux londoniens. Juste quelques mots au public : "Cela fait du bien de se retrouver à la maison" ou "Merci pour ces 25 années formidables". Étonnamment sobre pour un chanteur qui a si souvent défrayé la chronique par ses frasques.

En plus d'un long passage en revue de son répertoire, George Michael a quand même fait un cadeau à ses admirateurs. Il leur a promis qu'ils pourraient télécharger gratuitement Feeling Good le 25 décembre, "en même temps qu'une toute nouvelle chanson de Noël que j'ai écrite".

De quoi laisser entendre que sa retraite pourrait n'être que scénique. C'est du moins comme ça que l'ont compris des milliers de privilégiés présents à Earl Courts...



© La Dernière Heure 2008