Musique

Le groupe de heavy metal allemand a profité d'un concert dans la Capitale russe pour protester contre les lois anti-LGBT.

Ce sont les deux guitaristes Paul Landers et Richard Kruspe qui se sont échangés un baiser devant plus de 80.000 personnes. 

Une photo a d'ailleurs été partagée sur le compte Instagram du groupe, avec pour légende: “Nous t’aimons la Russie”.


Les membres de Rammstein ont pris le risque d’écoper de 15 jours de détention et d’une amende de 5.000 roubles, ce qui équivaut à 75 euros. 

En effet, la Russie a mis en place depuis 2013 une loi contre la “propagande” LGBT, qui vise à “protéger l’enfance des informations portant atteinte aux valeurs familiales traditionnelles”.

Le 24 juillet dernier, lors de leur concert en Pologne, Paul Landers et le batteur Christoph Schneider avaient brandi des drapeaux aux couleurs de l’arc-en-ciel sur scène. 

Sur Instagram, Christoph Schneider avait alors écrit: “Des droits égaux pour tous.”