Le mystère demeure complet autour de la mort de Prince.

Alors que certains médias parlent de suicide, de crime ou encore d'overdose, le beau-frère de Prince, Maurice Phillips, a décidé de rompre le silence qui entoure la mort du musicien. Sans pour autant donner une réponse définitive sur l'origine du décès, Maurice Phillips affirme que Prince n'avait pas fermé l’œil depuis 154 heures consécutives avant d'être retrouvé dans un ascenseur des studios d'enregistrement de Pasisley Park, inconscient. "J'étais avec lui la semaine dernière. Il a travaillé 154 heures d'affilée", a-t-il déclaré au journal anglais The Independant.

Le site TMZ rappelle qu'il avait annoncé que l'avion privé de Prince avait fait un atterrissage d'urgence à Moline (Illinois, nord des Etats-Unis) vendredi 15 avril, quelques heures après un concert à Atlanta (Géorgie, sud-est) et, donc, six jours avant son décès.

"De multiples sources à Moline nous disent que Prince a été amené d'urgence à l'hôpital et que les docteurs lui ont fait une 'save shot' (injection de neutralisation, NDLR), ce qui est typiquement administré pour contrecarrer les effets d'un opiacé", poursuivait le site, jeudi dernier.

"Nos sources soulignent que les docteurs avaient conseillé à Prince de rester hospitalisé pour 24 heures, que son entourage avait demandé une chambre privée mais que quand on leur a répondu que ce n'était pas possible, Prince et compagnie ont décidé de partir", ajoutait encore TMZ. Prince n'aurait donc plus dormi depuis sa sortie de l'hôpital...