Gérard Lanvin n’est pas, et de loin, le seul comédien à passer des plateaux de tournage à la musique. Les exemples sont très nombreux et les fortunes diverses en la matière, même si certains parviennent à jongler dans les deux disciplines avec succès. C’est le cas de Jared Leto. Outre ses apparitions à l’écran (Requiem for a Dream, Mr. Nobody, Dallas Buyers Club, etc.), il tient avec son frère Shannon les commandes de Thirty Seconds To Mars dont les cinq albums ne jouent pas les faire-valoir dans l’univers du rock alternatif.

Bruce Willis aussi est un adepte de la musique même si sa discographie est vierge. Lui, c’est sur scène qu’il prend son pied. Le rock, c’est son truc pour oublier les dangers qui nous guettent. Sans ça, il angoisse. Et quand il est à Cannes vous avez plus de chance de le voir sur la scène du Planet Hollywood pour un concert décapant que dans le Palais des Festivals. "C’est vrai, je vais jouer. J’adore ça. La musique, c’est mon hobby. Je ne le fais pas pour l’argent ou n’importe quelle autre bonne raison, mais juste pour le fun", confiait-il sur place à la DH alors qu’était présenté Armageddon, en 1998.

Et que dire de Johnny Depp ? Dans son groupe The Hollywood Vampires, il évolue aux côtés de Joe Perry, guitariste d’Aerosmith, et d’Alice Cooper. Rien que ça. "Tout le monde le connaît en tant qu’acteur, mais Johnny était un guitariste bien avant de devenir comédien. Son premier amour était la musique, il est devenu acteur par accident, confiait Alice Cooper en 2019 à l’occasion de la sortie de Rise, leur second album. D’ailleurs, je pense qu’il se sent plus à l’aise sur scène avec une guitare dans les mains que dans un studio en train de jouer un rôle. Au tout début, il refusait de faire face à l’audience, il ne voulait pas voir le public. Maintenant, c’est une authentique rock star."

On peut ajouter Jack Black, acteur dans Rock Academy se produit au sein de Tenacious D, Kevin Costner qui a sorti plusieurs albums avec sa formation Modern West, Russell Crowe qui évolue avec plusieurs groupes, Steven Seagal qui a notamment enregistré un album avec Stevie Wonder ou encore Scarlett Johansson, Jamie Foxx et surtout David Hasselhoff dont la discographie pourrait faire des jaloux : 15 albums et un poignée de tubes !

Du côté des francophones, on n’est pas en reste. On ne compte plus ceux qui se sont essayés au single sans franchir le cap de l’album complet. Parmi eux, Alain Delon et Catherine Deneuve. Quant à Isabelle Adjani, elle n’a jamais cessé d’enregistrer depuis 1974 ! On retient cependant surtout le disque que lui a écrit, composé et produit Serge Gainsbourg en 1983. Il y en a un second qui dort depuis des années dans l’ordinateur de Pascal Obispo. Nul ne sait s’il sortira un jour, mais on en dit le plus grand bien...

Sandrine Kiberlain, Mélanie Laurent, le regretté Philippe Léotard aussi ont gravé quelques plaques. Même l’actrice X Clara Morgane s’y est essayée. Plus récemment, on note l’album de reprises de Barbara de Gérard Depardieu salué par la critique et celui de reprises de Nougaro de Gad Elmaleh, moins bien accueilli. Ou encore, le très discret mais excellent Nuit à jour de Pierre Richard sorti l’an dernier. Ce n’était pas son premier. En 1985, il avait déjà sorti un 33 tours éponyme qui n’est, il est vrai, pas resté dans les mémoires.