Un coffret somptueux reprenant trois concerts des Stones durant la Forty licks tour ainsi que de nombreux bonus...

Retrouvez plus d'infos dans votre PDF

BRUXELLES Ils en parlaient depuis le coup d'envoi de la Forty licks tour, le 5 septembre 2002 à Boston. Mais on ne s'attendait pas à une telle matière, onéreuse certes (environ 75 euros), mais d'une qualité exceptionnelle.

C'est dès ce lundi 17 novembre que les fans pourront acquérir Four flicks, le box de 4 DVD enregistrés au cours de la tournée mondiale triomphale des Stones. Pour rappel, ce périple présentait la particularité de jouer sur trois tableaux: la configuration club, les salles d'une capacité de 20.000 places et les stades (ou, seule exception, la plaine de Werchter). Les trois premiers DVD proposent trois concerts dans trois formules différentes: stade Twickenham à Londres, Madison Square Garden de New York et Olympia de Paris.

A l'exception de quelques incontournables (Brown sugar, Satisfaction ,...), les répertoires sont à chaque fois différents. Pour les mordus des Stones, le DVD de l'Olympia est le plus riche en perles rares, à l'instar des interprétations de Worried about you, Everybody loves somebody to love ou de Rocks off. Inutile de préciser que les prises de son et d'images dépassent l'entendement. Un seul exemple de ce souci d'en mettre plein la vue? Pour le concert de Twickenham, une caméra a été placée au sommet d'une grue pour offrir des plans en plongée impressionnants de la scène!

Ces quelque cinq heures de musique (pour un total de plus de 50 chansons) sont bien sûr enrichies de bonus. Il est ainsi possible de suivre certains passages du concert avec les commentaires de Mick and Co. Un accès Backstage pass nous invite derrière la scène (l'habilleuse qui prépare les chemises de Keith, le technicien qui règle les guitares de Ron Wood,...). Une autre fonction donne l'opportunité de se faire son propre juke-box en sélectionnant ses morceaux préférés dans l'ordre souhaité. Enfin, outre quelques duos hallucinants (avec AC/DC en Allemagne ou Solomon Burke aux States), le bonus Select-a-stone permet de se focaliser durant tout un morceau (Angie par exemple) sur le jeu d'un musicien en particulier.

Voilà pour la partie concerts. Le dernier DVD abrite, pour sa part, deux documentaires. Tip of the tongue, avec sous-titre en français, est de loin le plus passionnant. On y suit le making of de la tournée et les répétitions. Depuis les retrouvailles à Paris jusqu'à la montée sur scène à Boston, le 5 septembre 2002, en passant par l'entraînement physique de Mick, les essais d'éclairage, les séances d'essayage, la promotion, les voyages en jet privé et en famille et le concert secret à Toronto.

Licks around the world, le second documentaire, laissera quelque peu le spectateur sur sa faim avec de trop brefs souvenirs parlés et filmés de la tournée.

The Rolling Stones, Four flicks, box 4DVD (Warner), environ 75 €.

© La Dernière Heure 2003