Musique

Les deux derniers membres du légendaire groupe britannique Queen ont joué samedi, avec Adam Lambert au micro, pour la bonne cause lors d'un concert à New York contre la pauvreté et pour la protection de l'environnement. 

Quelque 60.000 spectacteurs s'étaient massés à Central Park pour le festival Globen Citizen, cérémonie de clôture officieuse de l'assemblée générale des Nations unies.

Pharell Williams, Alicia Keys ou encore One Republic faisaient partie des autres têtes d'affiche de ce festival où des tickets sont offerts à des militants de ces causes.

Le guitariste Brian May et le batteur Roger Taylor ont montré qu'ils étaient toujours d'attaque pour les classiques du rock anglais que sont "We Are The Champions," "Bohemian Rhapsody" ou "We Will Rock You".

Adam Lambert, découvert grâce au télécrochet American Idol, est leur chanteur depuis huit ans. Et si nul ne pourra jamais remplacer Freddie Mercury, décédé en 1991, il a montré son goût des costumes extravagants, terminant coiffé d'une couronne et vêtu d'un uniforme d'inspiration militaire rouge vif. Dans la semaine, Global Citizen avait annoncé une année de campagne auprès des Etats qui s'achèvera par la retransmission de 10 heures de concert, à New York, Lagos, et dans des villes d'Amérique latine, d'Europe et d'Asie qui restent à déterminer. Billie Eilish, Janelle Monae, Usher ou Metallica se sont engagés.