Voilà au moins une chose qui n’aura pas bougé en 2020. C’est devenu une tradition à chaque fin d’année : les grandes plateformes de streaming analysent leurs données pour établir le bilan musical de ces douze derniers mois. Du côté de Spotify, The Weeknd est sans conteste le grand vainqueur en Belgique. Il succède ainsi à Billie Eilish, qui se retrouve cette fois en deuxième position. Drake, Juice WRLD et Dua Lipa complètent le top 5 des artistes les plus streamés. Le chanteur canadien prend également la tête des chansons les plus écoutées chez nous avec son tube « Blinding Lights » mais aussi du classement des albums avec After Hours.


Plusieurs belges figurent également dans les classements. On retrouve sans grande surprise Angèle, qui occupe la 26ème place, contre la 8ème l’année dernière pour les artistes les plus écoutés. Damso rate de peu le top 10 et côtoie Ariana Grande et XXXTentacion. La comédie flamande #Like Me Cast, le DJ Regi et Lost Frequencies ont aussi été plébiscités dans leur pays.

Dans le classement mondial, c’est le chanteur portoricain Bad Bunny qui a fait sensation. Son album YHLQMDLG, paru en février dernier, est aussi l’album le plus écouté en 2020. Le reggaeton et la musique latine semble plaire cette année : l’artiste colombien J. Balvin est également sur le podium, juste après Drake, qui maintient sa deuxième place. Billie Eilish est pour la deuxième fois l’artiste féminine la plus écoutée. Taylor Swift et Ariana Grande se défendent également.

Du côté de YouTube, le classement est plutôt différent. Il est intéressant de constater que les artistes français dominent largement le Top10 des clips les plus populaires en Belgique. A la première place, on retrouve le titre "Bande Organisée" des rappeurs marseillais Jul, SCH, Naps… Diffusée il y a trois mois, la vidéo s’approche des 200 millions de vues. A l’exception des rappeurs Future en feat avec Drake, 6ix9ine et Snelle (basé aux Pays-Bas), tous les artistes sont français. On retrouve notamment Soolking avec Dadju, Grand Corps Malade avec Camille Lelouche ou encore Wejdene.