Musique

La presse musicale française est en émoi : après une - énième - descente aux enfers, Renaud prépare un disque. Le chanteur est en train d’enregistrer un CD qui devrait sortir dans quelques mois à peine, avant l’été même.

Les mauvaises langues - les plus réalistes ? - se demandent de quoi est encore capable ce chanteur, certes fort attachant, mais à la voix plutôt éteinte et à l’oreille disons… fatiguée.

Ici, il ne s’agit pas de nouvelles chansons, mais d’un album concept : des reprises en duo du répertoire de Renaud avec des chanteurs plus jeunes. On cite Nolwenn Leroy, Thomas Dutronc, Raphaël, Bénabar, Élodie Frégé, Gaëtan Roussel et Renan Luce notamment. Cœur de Pirate a choisi Mistral gagnant.

Le concept, très à la mode, permet de sortir un album en un temps record, sans risque pour la maison de disques puisqu’on recycle des chansons déjà populaires.

À 61 ans, Renaud affiche 23 albums et près de 20 millions de disques vendus. Son dernier opus original, Rouge sang, remonte à 2006. Il fait suite à une véritable renaissance, lancée par un duo avec Axelle Red en 2002 - Manhattan Kaboul - et une période de félicité grâce à Romane Serda. Mais la dépression le guette à nouveau avec la séparation d’avec sa muse et l’insuccès de ses reprises de chansons traditionnelles irlandaises.

Depuis, Renaud se fait rare et cela ne dit rien qui vaille. À ceux qui le lui demandent, il avoue manquer d’inspiration. Pour écrire, chanter, et même vivre tout simplement. Cet album, s’il arrive à terme, sera surtout une récompense pour les proches de l’artiste - dont Alain Lanty - qui le poussaient à renouer avec un projet musical…