Riri est l’artiste la plus écoutée et Beyoncé la préférée des femmes

À l’occasion de la Journée des droits de la femme, hier, la plateforme de téléchargements de musique en ligne a communiqué ces chiffres éloquents.

Le tube Diamonds de Rihanna, sorti en 2012, a été écouté en streaming sur Spotify près de 240 millions de fois dans le monde, selon Spotify. La chanson FourFiveSeconds, qui voit la chanteuse originaire de La Barbade collaborer avec l’ancien des Beatles, Paul McCartney, et le rappeur Kanye West, a, elle, été jouée plus de 282 millions de fois.

Mais c’est Beyoncé qui est la préférée des auditrices de la plateforme, toujours selon Spotify. Et la chanteuse américaine arrive aussi première par nombre d’écoutes aux États-Unis. Son hymne à l’amour conjugal où chante aussi son époux Jay Z, Drunk in Love, a quant à lui été écouté plus de 180 millions de fois.

My Taylor is Swift

Au niveau mondial, c’est une autre américaine qui caracole en tête du classement. Ariana Grande arrivant en deuxième position devant Beyoncé puis la Britannique Ellie Goulding et l’Américaine Katy Perry à la cinquième place.

Quid de Taylor Swift (seule femme à avoir remporté deux fois le Grammy du meilleur album) et Adele (qui bat tous les records avec son album 25) ? C’est simple, l’Américaine Taylor Swift refuse de diffuser sa musique sur Spotify, estimant que les artistes reçoivent de trop maigres royalties. Suivant le même argument, la Britannique Adele n’a pas mis son dernier disque sur Spotify mais la chanteuse de Hello figure néanmoins sur la liste pour ses précédents titres. À savoir à la huitième place tant au niveau mondial qu’aux États-Unis. Pas de sauciçonnade donc, elle n’est pas morte Adele…