Avec plus de 60 semaines passées en tête du classement américain Billboard, la chanteuse de la Barbade détrône le légendaire quattuor britannique.

Elle n’a donc plus Rihanna prouver. La chanteuse confirme et signe son statut de superstar de la pop.

En accumulant le plus de temps au sommet du classement américain du meilleur single que les Beatles, Rihanna bat un record. Sa sulfureuse chanson Work (en duo avec Drake sur son nouvel album Anti) est depuis neuf semaines au sommet du classement des meilleurs titres élaboré par Billboard (qui existe depuis 1958), portant à 60 semaines le temps total passé par la Barbadienne sur la plus haute marche du podium avec ses chansons. À savoir une semaine de plus que les Beatles.

Le groupe britannique, icône du pop-rock, et Rihanna restent toutefois loin derrière la chanteuse américaine Mariah Carey, qui a déjà occupé la première place de ce classement hebdomadaire pendant 79 semaines au total.

En effet, son titre My Sweet Day, chanté avec le groupe Boyz II Men en 1995, l’avait notamment propulsée et maintenue à la première place pendant seize semaines consécutives. Carey-ment fou !