Très peu de problèmes ont été signalés à Rock Werchter malgré la chaleur étouffante dans laquelle s'est déroulée la 45e édition de l'événement, se réjouit le bourgmestre de Rotselaar Jelle Wouters. 

Dimanche soir, la Croix-Rouge avait recensé 6.325 interventions.

Le festival avait mis en place un plan canicule prévoyant notamment des points d'eau supplémentaires et des distributions de crème solaire. Les spectateurs se sont montrés réceptifs aux conseils.

Le principal point noir aura été l'accident survenu sur un parking dans la nuit de vendredi à samedi, lorsqu'un Nivellois de 42 ans allongé au sol s'est fait rouler dessus par une voiture. Grièvement blessé, sa situation s'est entre-temps stabilisée. Une festivalière a par ailleurs porté plainte pour une agression sexuelle dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le bourgmestre se réjouit du succès des parkings pour vélos qui ont séduit 15.000 spectateurs chaque jour. Les navettes de la société De Lijn ont dès lors été moins utilisées puisque 120.000 trajets auront été effectués (par 60.000 festivaliers) selon les projections de dimanche soir, alors que le record de l'an dernier était de 145.000 sur l'ensemble du festival.