Un site plein à craquer. Une ambiance incroyable. Une affiche fantastique. Les superlatifs ne manquent pas pour le Ronquières Festival dont la deuxième édition se terminait dimanche sur le concert de Mika. Pour les organisateurs en tous cas, la satisfaction ne se cache pas. Au contraire. Le bilan est largement positif.

"Nous sommes super heureux", explique Gino Innocente, de l'asbl "Un Soir à Binche" co-organisateur du festival avec l'équipe liégeoise des Ardentes. "Nous avons explosé les chiffres. Nous étions sold out dimanche après-midi. L'ambiance était super chouette et conviviale. Nous n'avons enregistré aucun souci de sécurité."

Le succès de cette deuxième édition conforte les organisateurs dans leur idée initiale. "Il y avait une demande pour ce type de concerts. Le site est idéal pour accueillir un tel festival. Le public a répondu présent. Certes rien n'est jamais parfait. Mais tous les indicateurs sont au vert pour une troisième édition", précise Gino Innocente.

L'ambiance, le cadre ont contribué à donner un esprit particulier à un événement qui n'existait pas dans la région. Et valoriser un site encore méconnu. "Beaucoup d'artistes ont demandé à visiter le plan incliné. Les responsables de la Province étaient disponibles." D'autres idées fourmillent dans la tête des organisateurs, pour valoriser les alentours.

"Pourquoi ne pas envisager un éclairage de la tour, une utilisation des bacs, plein de choses inattendues sont possibles tenant compte des impératifs budgétaires", conclut-il. On demande à voir dès l'année prochaine.