Musique

La chanteuse a encore fait le show sur la Croisette avec ses danseuses... et sa robe dos nu

CANNES La 14e édition des NRJ Music Awards qui se déroulait hier soir a débuté par l’arrivée sur les marches du Palais des Festivals de Cannes du phénomène du moment, Psy et son Gangnam Style . Un grand moment de play-back qui a mis le feu au tapis rouge.

Côté récompense, c’est un autre phénomène de l’année, celui des One Direction, qui a remporté le premier trophée de la soirée, celui du groupe international.

Entre la remise des traditionnels Award, tous les nominés dans la catégorie de la chanson de l’année ont été invités à défendre leur titre en direct. L’occasion pour Shy’m, qui a remis le couvert cette année en portant à nouveau une robe très déshabillée, de s’échanger un baiser avec l’une de ses danseuses. Attention, Britney et Madonna pourraient l’attaquer pour plagiat !

La prestation de la talentueuse Emeli Sandé restera l’un des meilleurs tours de chant ce rendez-vous musical.

En duo avec la révélation de The Voice , Louis Delort sur Next to me , elle a élevé le niveau de la soirée ! Mylène Farmer pourrait en prendre de la graine. La chanteuse avait enregistré son passage la veille de l’émission…

Pour saluer l’ensemble de la carrière du taulier, Johnny a reçu des mains de Shy’m – omniprésente tout au long de la soirée – un NRJ Awards d’honneur. Quant à la jeune Tal, c’est en larmes qu’elle est venue récupérer son prix de révélation francophone de l’année.

Le palmarès s’est poursuivi avec Psy couronné Clip de l’année. Ce dernier peut aussi se réjouir d’avoir gagné le prix de la meilleure chanson internationale. Le chanteur sud-coréen n’aura pourtant pas remporté le prix de révélation internationale de l’année, raflé par Carly Rae Jepsen, l’interprète du tube Call Me Maybe . Quant à Shy’m, elle a coiffé au poteau Jenifer, Nolwenn et Amel Bent pour l’award de l’interprète féminine de l’année.

Si l’an dernier la foule s’était enflammée pour la prestation de LMFAO, cette année, ce sont les jeunes One Direction qui ont raflé la mise du côté des cris d’hystérie des jeunes filles présentes dans la salle.

Enfin, si les discours sont souvent plats, la prestation de José Garcia et Michaël Youn aura mis l’ambiance. Les deux joyeux lurons n’hésitant pas à donner en direct le numéro, et le code de sécurité, de la carte de crédit d’Antoine de Caunes !

À l’heure où nous bouclons ces lignes, le vainqueur de la catégorie de la chanson francophone de l’année n’était pas encore connu. Shy’m, Jenifer, Tal, Les Amants de la Bastille, Sexion d’Assaut mais aussi Keen’V étaient en course pour le titre.



© La Dernière Heure 2013