Sur son compte Instagram, Sting a dévoilé une réinterprétation de "Russians". "Je n’ai que rarement chanté cette chanson au cours des nombreuses années qui se sont écoulées depuis qu’elle a été écrite, car je n’aurais jamais pensé qu’elle serait à nouveau pertinente, a ainsi déclaré le chanteur sur son réseau social. Mais, à la lumière de la décision sanglante et terriblement malavisée d’un homme d’envahir un voisin pacifique et non menaçant, la chanson est, une fois de plus, un plaidoyer pour notre humanité commune."

Son message de paix et de soutien aux Ukrainiens est accompagné d’une vidéo où il réinterprète ce morceau malheureusement d’actualité. En effet, en 1985, Sting sortait "Russians" en pleine guerre froide, pour dénoncer l’absurdité du conflit de l’époque. Près de 40 ans plus tard, l’artiste aujourd’hui âgé de 70 ans a réinterprété sa chanson, qui fait désormais écho à la situation en Ukraine. Sting y chante l’espoir que le peuple russe réagisse et ne se laisse pas faire face à l’idéologie soviétique. " Nous partageons la même biologie, indépendamment de l’idéologie. Croyez-moi quand je vous dis ‘J’espère que les Russes aiment leurs enfants aussi’", fredonne-t-il dans ce titre dédié aux "courageux Ukrainiens qui luttent contre cette tyrannie brutale" et "aux nombreux Russes qui protestent contre cet outrage malgré la menace d’arrestation et d’emprisonnement." Et de conclure. " Nous tous, aimons nos enfants. Arrêtez la guerre. "