Stromae a livré une interview très particulière au JT de 20h de TF1 dimanche soir. Invité d'Anne-Claire Coudray, le maestro a dévoilé un nouveau titre de son album "Multitude" sur le plateau. Alors que la journaliste lui posait une dernière question en fin d'interview, Stromae a répondu en chanson, entonnant donc "L'enfer", cette nouvelle création qui parle de pensées suicidaires et de solitude. Une performance complètement inattendue pour les téléspectateurs, après six longues années d'absence de la star belge.


Sur Twitter, "JT de TF1" et "Stromae" sont rapidement devenus des tendances durant la soirée, les téléspectateurs étant bluffés par le coup de pub de Stromae. À commencer par plusieurs personnalités, comme Omar Sy, Chris Marques ou Louane. "PUISSANT", écrit le premier, "La folie", renchérit le deuxième. "J’ai jamais vu un truc aussi énorme", applaudit Louane.



"Master class", "Magistral", "Génie", "Magnifique", "L'artiste génial qui ne triche pas", lit-on entre autres sur le réseau social. Beaucoup de téléspectateurs soulignent également le côté "inattendu" et "émouvant" du moment offert par notre compatriote, "du jamais-vu" dans un journal télévisé, selon certains. "Mesdames, messieurs, le talent fou de Stromae est bel et bien de retour…", commente un internaute, pendant que d'autres avouent avoir été émus aux larmes par la prestation du maestro.








Le Parisien notamment, relayé par beaucoup sur Twitter, encense aussi Stromae: "Toujours aussi maestro de la mise en scène ! Quel sens et quelle science de la surprise et de l’émotion qu’on n’a pas vu venir". "Alors que l’interview ronronnait un peu, tout a basculé d’un coup vers une sorte de magie comme à chacune de ses apparitions", écrit encore le quotidien français, n'hésitant pas à parler de "moment de pure comédie musicale, de cinéma presque".


Anne-Claire Coudray s'est d'ailleurs elle aussi exprimée sur ce "moment qui restera inoubliable" pour elle. "Et au vu de l'avalanche de messages, je ne suis pas la seule... Merci Stromae", écrit la journaliste sur Twitter.