Musique Johnny est enterré à 7 000 kilomètres de ses fans. Cela ne les empêche pas d’aller à Saint-Barth lui rendre hommage. Reportage à Saint-Barthélemy.

Ils arrivent seul, en couple ou en groupe de 3 à 5 personnes dans le cimetière de la commune de Lorient sur l’île de Saint-Barthélémy, dans les Caraïbes. Ils sont quelques dizaines tout au long de la journée. Ce n'est pas la grande foule. Les fans de Johnny se dirigent vers sa tombe qui se trouve sur un côté.

L’émotion des groupies monte d’un cran une fois arrivés devant la dernière demeure de leur idole, où il repose depuis le 11 décembre 2017. La tombe est très simple. Elle est entourée de sépultures blanches déposées sur le sable blanc. Sous le soleil, la luminosité est intense. Sur environ 4 m², cailloux signés, photos dédicacées, deux guitares et cadeaux des fans ou un micro composent la stèle de Johnny. Les nouveaux fans éprouvent des difficultés à trouver une place pour déposer leur cadeau.

(...)