Swing a sorti vendredi dernier son deuxième EP ALT F4 sur lequel on peut retrouver Nemir, Duñe et l'incontournable Angèle.

Le rappeur bruxellois Swing a commencé le rap en 2010 avec son cousin Féfé Flingue. Il rencontre Loxley et Primero en 2012-2013 avec qui il crée le groupe L'Or du Commun dont la réputation de concert sur-vitaminé les précède rapidement.

En 2018, Swing se lance dans une carrière solo et sort un premier EP intitulé Marabout. Une manière de sortir de sa zone de confort ? "Je le vois clairement comme ça. Etre en groupe, c'est un vrai cocon."

Pour ALT F4, le rappeur a choisi avec soin ses trois collaborations avec Nemir, Duñe et Angèle, dont le clip S'en aller, sorti le 30 janvier dernier, totalise près de 500.000 vues sur YouTube.

Swing écoute de moins en moins de rap et puise de plus en plus ses influences chez des artistes comme Frank Ocean ou James Blake. "Mon moteur, ce n'est pas vraiment l'écriture. C'est beaucoup plus la musique, la forme, les mélodies. Actuellement, c'est vraiment là-dedans que je me plais. Les artistes qui vont m'influencer ne sont pas spécialement des artistes qui écrivent incroyablement bien mais ce sont plutôt des artistes qui vont venir avec un musique originale, quelque chose d'un peu à part."

Rencontre en vidéo pour évoquer son enfance, ses débuts dans le rap, son expérience de backeur aux côtés de Roméo Elvis et son EP ALT F4, au nom légèrement énigmatique.


Swing, EP "ALT F4", disponible sur toutes les plateformes de streaming. En concert, le18 février 2020, à l'Ancienne Belgique. Prévente : 21 euros.