Tatiana Silva, Miss Belgique 2005, sort son premier single

BRUXELLES Après avoir été élue plus belle fille du Royaume en 2005, Tatiana Silva a multiplié les activités. Elle se lance maintenant dans la chanson, qui a toujours été sa passion, avec le single I can't wait, une reprise du groupe Nu Shooz.

Qu'avez-vous fait depuis trois ans ?

"Après mon année de Miss, faite de voyages, de prestations et de tout ce que doit faire une Miss, j'ai été le visage d'une marque belge de bijoux et j'ai voyagé dans le monde avec eux. J'ai également fait un peu de télé sur AB3 et différentes séances photos. Début 2008, j'ai arrêté tout cela et je me suis pris trois mois de repos où je me suis posé pas mal de questions. J'ai alors décidé de reprendre un magasin de vêtements Outlet en Flandre à partir d'avril 2008. Depuis deux ans, parallèlement, je suis occupée avec un projet musique, car j'ai toujours aimé chanter. On nous a proposés à mon manager et moi le projet du single qui va bientôt sortir."

Comment est né ce projet ?

"Mon manager m'a présentée à plusieurs personnes du monde de la musique et l'un dans l'autre nous nous sommes dit que cette idée était intéressante. Nous avions d'autres musiques, mais il nous manquait soit les paroles, soit la mélodie. On m'a proposé tout simplement de reprendre le hit I can't wait de Nu Shooz."

Avez-vous suivi des cours de chant ?

"Pas du tout. Je n'ai suivi ni cours de solfège ni cours de chant. Je chante depuis que je suis petite. Avec le producteur en studio, j'avais étudié la chanson par coeur et il m'a remise sur le bon chemin du côté technique."

Auriez-vous aimé participer à un concept comme la Star Academy ?

"Si le concept était de réellement prendre des gens pour leur apprendre le côté technique du chant, comment respirer, et réellement former des gens à la chanson, pourquoi pas ? Mais le concept, comme il est maintenant, ne m'intéresse pas."

Avez-vous des projets d'album ou est-ce prématuré ?

"On a d'autres projets musicaux en cours. Ce sera la suite, je l'espère, de ce premier single. Il faut d'abord voir la réaction du public, mais nous espérons pouvoir continuer avec une deuxième chanson qui me tient très à coeur aussi."

Quel ton aimeriez-vous donner à cet album ?

"J'aime principalement le r'n'b mais à côté de ça, j'aime beaucoup la musique cap-verdienne qui fait partie de ma personnalité ou la musique africaine du Congo. J'ai un panel de musiques assez large. Si j'ai la chance de faire carrière là-dedans, un des buts est de pouvoir faire une chanson en cap-verdien, pour mon pays d'origine."

Estimez-vous que vous avez toujours un caractère bien trempé ou vous êtes-vous assagie avec l'âge ?

"Je ne change pas mais je pense qu'on évolue, qu'on arrondit les angles mais je ne pense pas qu'on puisse changer profondément. On essaie de s'améliorer au fur et à mesure. J'ai toujours ma personnalité, mon caractère et mon franc-parler. "



© La Dernière Heure 2008