Musique

La superstar américaine de la pop Taylor Swift a illuminé lundi soir les MTV Video Music Awards en présentant son nouvel album et en recevant plusieurs prix, au cours d'une cérémonie où la rappeuse Missy Elliott a également été récompensée pour l'ensemble de la carrière.

Taylor Swift, forte du succès de son dernier disque "Lover", déjà l'album le plus vendu de l'année aux Etats-Unis après seulement deux jours, a reçu le très prestigieux prix du meilleur clip de l'année pour son morceau "You Need To Calm Down".

Ce tube electro-pop a également reçu la couronne du "clip le plus positif" en raison de son message contre l'homophobie, même si à sa sortie - en plein Pride Month, mois de la fierté homosexuelle à travers le monde - des critiques ont reproché à Taylor Swift d'utiliser les codes de la communauté LGBTQ à des fins commerciales. "On a rappelé plusieurs choses dans ce clip", a-t-elle déclaré en recevant sa statuette en forme d'astronaute, un des premiers logos de la chaîne MTV, qui organise et diffuse la soirée. "On veut un monde où tout le monde sera traité de la même manière par la loi", a-t-elle appuyé.

La chanteuse de 29 ans, vêtue d'un bustier doré et d'une veste violette, avait conquis dès le début de la soirée le public du Prudential Center, près de New York, dans le New Jersey, en interprétant deux titres de son nouvel album "Lover": le morceau éponyme et "You Need to Calm Down".

© afp

Taylor Swift, l'artiste la plus nommée lundi soir avec 10 nominations, est une grande habituée de ce gala annuel de la musique américaine et des clips. Il y a 10 ans, alors qu'elle était une jeune chanteuse country pleine de promesses, le rappeur Kanye West, qui faisait déjà figure de grand provocateur du rap américain, avait interrompu son discours de remerciement en disant qu'elle ne méritait pas le prix qui lui avait été tout juste remis. "J'ai appris qu'on ne sait jamais ce qui peut arriver dans ce show", a-t-elle souri lundi sur le tapis rouge, alors que depuis ce fâcheux incident, cinq albums à succès ont fait d'elle l'une des plus grandes stars de la planète.

Le rap en force 

L'autre grand moment de la soirée a été la standing ovation adressée à la rappeuse Missy Elliott, qui a reçu le Michael Jackson Video Vanguard Award pour l'ensemble de sa carrière. A l'aube de l'an 2000 cette rappeuse de l'Etat de Virginie a pris le monde - très macho - du rap américain par surprise en imposant son style et ses codes, en étroite collaboration avec son producteur Timbaland. Lundi soir, ses classiques n'avaient pas pris une ride et ont transporté la foule.

© afp

C'est la rappeuse de référence de la fin des années 2010, Cardi B, qui lui a remis cette statuette après elle-même avoir été distinguée, pour le meilleur clip hip-hop. "Je pleure à chaque récompense", a réagi Missy Elliott, visiblement touchée par les compliments de Cardi B.

Le rappeur Lil Nas X, dont le tube "Old Town Road" a fait danser les Etats-Unis et le monde entier toute l'année, a pour sa part reçu le prix de l'album de la chanson de l'année, pour cette collaboration rap/country avec Billy Ray Cirus, qui n'a pas manqué de citer Johnny Cash. Leur clip a également été salué pour sa mise en scène.

Présence dans l'Etat du New Jersey oblige, plusieurs grands noms du rap de cette banlieue de New York - Redman ou Naughty by Nature - sont montés sur scène. Autre clin d'oeil au New Jersey, trois acteurs de la série de référence de HBO "Les Soprano" ont remis un prix aux Jonas Brothers.

Absentes à la cérémonie, Ariana Grande et la jeune révélation Billie Eilish ont chacune reçu deux récompenses.

© AFP