Le groupe a dévoilé ce lundi une tournée européenne de 44 dates qui visitera 22 pays. Elle aura lieu l’année prochaine. Coup d’envoi le 6 octobre, à Riga, en Lettonie. Les fans belges devront se montrer patients puisque la venue du groupe au Sportpaleis d’Anvers aura lieu le 23 novembre.

Pour le concert anversois, les tickets seront mis en vente à partir de ce vendredi 10 décembre à 11 h 00, heure belge. Ils seront notamment disponibles via le site officiel de la formation britannique : www.thecure.com. D’autres dates seront déjà disponibles à partir du 9 décembre, C’est le cas pour les dates françaises à Lievin, à l’Accord Arena de Paris.

Les premières parties seront assurées par The Twilight Sad.

D'autres dates sont à venir, a fait savoir Robert Smith sur Twitter. "Je me rends compte qu'il manque quelques pays européens, notamment le Portugal, ce n'était pas possible de faire tout rentrer et d'avoir une feuille de route sûre... Nous espérons pouvoir faire des modifications en 2023". Cette tournée ne se limitera par ailleurs par à l'Europ, comme l'a alissé entendre le chanteur: "Les shows dans le reste du monde sont en train d'être finalisés, bon nombre d'entre eux ayant été reportés, ils seront annoncés en temps et en heure mais ils n'auront pas lieu avant le printemps 2023. Et oui, nous jouerons des chansons du "nouvel album" en 2022."

En 2019, lors de leur dernier passage dans nos contrées, sur la scène de Rock Werchter, The Cure avait proposé un de ses plus beaux concerts, très tendu et dans une atmosphère parfaitement en adéquation avec les univers de ses chansons.

Quant au line-up qui se produira sur scène, il compte bien Simon Gallup à la basse. En août dernier, celui-ci avait provoqué une grosse frayeur parmi les fans en annonçant quitter le groupe, lassé par les trahisons. Robert Smith n’avait jamais pris la parole à ce sujet. Mais en octobre dernier, il se confirmait que l’emblématique bassiste, pièce maîtresse de la formation new wave, était de retour au poste. ce que confirme le communiqué de la tournée.

Le communiqué qui accompagne l’annonce de cette tournée européenne mentionne des concerts de 135 minutes, ce qui peut "paraître peu" pour The Cure, groupe qui a habitué ses fans à des prestations fleuves flirtant régulièrement avec les 180 minutes, soit 3 heures.

Dans ce même communiqué, Robert Smith donne un détail concernant le tant attendu nouvel album de sa formation, le premier depuis 2008. Il aura une durée de “67 minutes”. Mais rien ne filtre concernant la date de sortie dudit disque.

Depuis 2019, le leader de The Cure n’a pas cessé de lever des coins du voile, de quoi mettre en appétit les fans. Ce nouvel album est annoncé comme “le plus intense, le plus triste et le plus émotionnel” du groupe. Son titre de travail est, selon le chanteur : “Live from the Moon”.

En fait, The Cure aurait mis en boîte plus d’un disque. Il est question de trois albums. Deux de facture classique si on peut les appeler de la sorte, le troisième étant du bruit, toujours selon Robert Smith.