La K-Pop continue son règne. Ce style musical importé de Corée du Sud s’est imposé comme l’un des plus importants ces dernières années. Le succès du groupe BTS, qui décroche la première place du classement Billboard depuis deux semaines consécutives, est astronomique. Leur dernier single "Dynamite" a déjà battu de nombreux records, celui de la vidéo YouTube la plus commentée de l’histoire vient s’ajouter à cette longue liste.

Leur popularité internationale pourrait aussi rapporter gros à l’industrie sud-coréenne. Selon une étude menée par le gouvernement, le succès de "Dynamite" pourrait générer plus de 1,2 milliard d’euros et créer près de 8000 nouveaux jobs. En plus des ventes du disque, l’exportation des produits dérivés et le nouvel attrait touristique envers le pays sont aussi des facteurs économiques à prendre en compte.

Le groupe féminin Blackpink a aussi su se faire une place sur la scène internationale. Le quatuor vient de dévoiler sa collaboration avec Selena Gomez sur "Ice Cream", nouvel extrait de leur très attendu premier album à paraître le 2 octobre prochain. Deux semaines plus tard, le documentaire Blackpink: Light Up The Sky sera diffusé sur Netflix. Celui-ci contiendra des interviews des quatre chanteuses Jisoo, Jennie, Rosé and Lisa mais aussi des images inédites de leurs sessions studio jusqu’à leur passage à Coachella en 2019.