Si Wejdenne est repartie bredouille, elle se sera tout de même fait remarquer avec sa robe de gala rouge. Sans surprise Aya Nakamura et Dua Lipa ont triomphé chez les femmes, tandis que Dadju et The Weeknd étaient récompensés chez les messieurs comme meilleurs artistes francophone et international. 

Vitaa et Slimane ont raflé le trophée du groupe francophone et du clip de l’année grâce à "Ça ira". Et BTS celui de groupe international. Gims et Elton John ont reçu un NMA d’honneur. 

La cérémonie a rassemblé 5 millions de téléspectateurs, la seconde meilleur audience de l’histoire de ces prix.