Musique

Pour cet album, Black M avoue avoir "travaillé comme pour un album de Sexion d’Assaut sauf qu’il était pour moi". 

Outre Bigflo et Oli à qui il a demandé de lui raconter une Sale journée et Vianney, responsable de trois titres éclectiques ("Maman j’arrive", "Beau-frère" et "Ainsi valse la vie"), Black a aussi fait appel à ses anciens camarades de la Sexion d’Assaut - qui rappaient comme ils respiraient pour ce troisième opus. À quand un retour en bonne et due forme du groupe (composé aussi de Maître Gims) sur le devant de la scène ?

"On travaille et on réfléchit à un album, c’est toujours en discussion. Tout le monde nous le demande mais tant qu’il n’y a rien de concret, je ne peux pas me prononcer sur le sujet. On a aussi eu quelques soucis judiciaires avec le groupe mais cela reste interne. Car ce ne sont pas des choses que l’on a envie de raconter. Et cela n’a strictement rien à voir les propos homophobes qu’un membre du groupe avait dits."