Il avait joué, seul au piano, "Time Waits For No One", en 1966. 33 ans plus tard, on peut enfin l’écouter.

Les fans de Queen sont à la fête ces derniers temps. Sorti dans nos salles le 2 novembre dernier, Bohemian Rhapsody est devenu le biopic le plus acclamé de tous les temps au cinéma, avec 903 millions $ de recettes mondiales. Preuve de la place que le groupe occupe toujours dans le cœur et les oreilles du grand public.

Et ceci explique sans doute en partie la diffusion, en radio, d’une chanson "perdue" de Freddie Mercury, "Time Waits For No One". Composée originellement par Dave Clark dans les années 60 pour son groupe, The Dave Clark Five, elle a ensuite été retravaillée par Freddie Mercury en 1986 pour la comédie musicale Time.

Une version existe d’ailleurs dans la bande originale de Time. Mais avec des chœurs et un orchestre. Alors que celle qui peut enfin être entendue 33 ans plus tard permet d’écouter le chanteur seul au piano. "Pour le tout premier enregistrement, nous nous sommes rendus à Abbey Road et nous avons fait une répétition avec juste Freddie et un piano, a expliqué Dave Clark à la BBC. Cela m’a donné la chair de poule. C’était magique. Ensuite, nous avons enregistré le morceau avec 48 pistes de voix, ce qui n’avait jamais été fait auparavant à Abbey Road, puis les arrangements. C’était fabuleux, mais j’avais toujours un petit pincement en pensant à la répétition originale."

Cette émotion, il a voulu la retrouver. En 2018, après de longues recherches, il tombe sur le graal : les enregistrements originaux. Il ne restait qu’à isoler la voix de Freddie Mercury et demander à Mike Moran de jouer le morceau au piano, pour retrouver les sensations de 1966. Dave Clark aurait pu surfer sur la vague de Bohemian Rhapsody, mais a, au contraire, préféré attendre pour la présenter, afin que la chanson "reçoive l’attention qu’elle mérite". Stratégie payante : le clip a déjà été vu par plus de deux millions de fans en quelques heures sur YouTube.