Une Cité techno ardente

Musique

Seb.

Publié le

Une Cité techno ardente
© EPA

La City Parade a rassemblé quelque 200.000 personnes dans les rues de Liège

Vidéo:l'ambiance de la City Parade


LIÈGE Plusieurs dizaines de milliers d'amateurs de techno, un déluge de décibels et 25 chars, c'est le cocktail explosif de la City Parade qui s'est déroulée ce samedi à Liège jusqu'aux petites heures. Selon les premières estimations, ils étaient entre 150.000 et 200.000.

D'avis de passionnés ou de connaisseurs, jamais on n'avait vu ça. "C'est tout simplement incroyable" , souligne Michaël. "Le cortège s'étend du pont Atlas jusqu'à l'ancienne poste. Vous vous imaginez le monde qu'il y a. J'étais allé à celle de Mons, mais ce n'était pas aussi intense. Les DJ rivalisent de fantaisie pour proposer des sons à vous faire décoller les tympans. C'est dommage que cela ne se déroule pas plus souvent."

Une fois le cortège terminé, une bonne partie des participants s'est précipitée vers le site de Coronmeuse pour encore se délecter de techno dans une mégafête, mais payante celle-là. "Nous avons droit à trois scènes de malades", hurle Ingrid. "Outre le plaisir de la musique, c'est une bonne séance de décontraction après la semaine de travail. Tout le monde est sympa, les DJ sont d'enfer, bref, ce n'est que du bonheur."

Enfin, si la City Parade était spectaculaire vue de l'intérieur, quand on prenait de la hauteur l'événement n'était pas mal non plus. "Beaucoup de bruit !" , explique Lucette, riveraine du 5e étage d'un immeuble niché le long de la Meuse. "Mais on voit que les jeunes s'amusent. C'est le principal. J'ai parfois un peu froid pour ces jeunes filles en bikini alors que la température n'est pas au top. Mais je suppose que lorsque l'on est dans cette foule, on ne pense pas à ce genre de détails !"



© La Dernière Heure 2008

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info