Musique

Jeanne Added, Eddy De Pretto, Angèle, Tim Dup, Aya Nakamura, Foé: la jeune garde pourrait prendre le pouvoir aux 34e Victoires de la musique, dont le palmarès sera dévoilé ce vendredi soir à la Seine musicale, à l'ouest de Paris.

Après la razzia du rap l'an passé dans le sillage d'Orelsan, qui avait raflé trois trophées dont celui d'"artiste masculin", cette édition, retransmise en direct sur France 2 et France Inter à partir de 21H00, pourrait renouveler un peu plus encore les générations parmi les lauréats.

Cette année, l'académie de 600 votants (artistes, producteurs de disque et de spectacles, critiques...) a choisi de mettre en lumière des artistes pour beaucoup inconnus il y a deux ans, puisqu'un peu plus du tiers des nommés sont en lice avec leur premier album.

"Un album sur quatre sur les 200 meilleures ventes en France est un premier album. C'est remarquable. C'est la mission des Victoires de mettre en avant les nouveaux talents", souligne sa présidente Natacha Krantz-Gobbi.

Parmi eux, révélé l'an passé d'abord par la scène puis avec son premier opus "Cure", Eddy De Pretto totalise trois nominations dont celle dans la catégorie "artiste masculin", pour laquelle la concurrence s'annonce relevée avec Etienne Daho, en quête d'un premier sacre après... six échecs à ce stade, et les frères rappeurs Bigflo & Oli, qui ne cessent de séduire le grand public.

- exploit à rééditer -

De Pretto peut rééditer l'exploit d'Orelsan, s'il s'impose également dans les catégories "album de musiques urbaines", où il devra encore faire face à Bigflo & Oli et surtout à la sensation du moment Aya Nakamura, et "concert" face à Orelsan et Shaka Ponk.

Côté "artiste féminine", la cote monte pour Jeanne Added qui a illuminé la rentrée avec son album "Radiate" et pourrait coiffer sur le poteau Christine & the Queens, déjà lauréate en 2015, et qui a fait un retour marquant en 2018.

Face à ces deux artistes brillantes et inventives, Vanessa Paradis n'est pas à sous-estimer, elle qui compte déjà 7 Victoires dont 3 majeures.

Si deux hommages en musiques sont prévus, pour célébrer la mémoire de Charles Aznavour et Jacques Higelin disparus l'an passé, la soirée pourrait grimper un peu plus encore en émotion avec la perspective de voir Alain Bashung recevoir, dix ans après sa mort, une Victoire dans la catégorie "album de chansons" pour son disque posthume "En amont". De quoi le hisser tout en haut du palmarès aux côtés de -M- (13 Victoires)...

Au total quelque 25 performances live seront assurées en direct, une exposition unique en prime-time pour des artistes, pour certains méconnus, qui peuvent ainsi espérer séduire le grand public.