Si Taylor Swift s’est imposée en tant que chanteuse la mieux payée de 2019, elle doit se contenter de la deuxième place des gains sur toute la décennie écoulée.

Devancée par une superstar qui n’a sorti qu’un seul album, Dr. Dre. En dix ans, selon Forbes, il a engrangé 950 millions $, principalement en raison de ses productions et de ses écouteurs haut de gamme. Avec 825 millions $, Taylor Swift devance Beyoncé (650 millions $), pourtant peu habituée aux troisièmes places sur les podiums.

Le reste du classement a tout aussi fière allure : U2 (675 millions $), Diddy (605 millions $), Elton John (565 millions $), Jay-Z (560 millions), Paul McCartney (535 millions $), Katy Perry (530 millions $) et Lady Gaga (500 millions $). On vous laisse calculer combien de siècles seraient nécessaires au Belge moyen, qui touche un peu moins de 1.900 € nets par mois, pour amasser la même somme que ses idoles.