Ce sont nos confrères de Moustique qui l’annoncent : le nouvel album d’Arno sortira au mois de juin prochain, chez Pias. Dans un entretien accordé à France Inter diffusé la semaine dernière, le chanteur avait annoncé travailler sur un nouveau disque. Il s’agissait de son dernier rêve à accomplir, avait-il confié dans l’émission Boomerang. Mission accomplie selon l’hebdomadaire, Arno ayant fait écouter les titres à sa maison de disques.

L’enregistrement a eu lieu dans les célèbres studios ICP, à Ixelles, là où il a fabriqué nombre de ses disques. Fidèle à sa réputation, Arno n’a pas traîné en studio et c’est avec les musiciens avec qui il a donné ses derniers concerts à l’Ancienne Belgique et à Ostende ces deux derniers mois qu’il a travaillé.

Moustique annonce un album de rock et de blues dans la plus pure tradition de ce que l’Ostendais à l’habitude de faire. Et ce sont bien des chansons nouvellement écrites qui ont été mises en boîte, pas des fonds de tiroir dépoussiérés pour l’occasion.

Ce ne sera pas non plus un disque nostalgique. On le sait Arno n’aime pas regarder derrière lui, il vit au jour le jour. Son inspiration, comme il le répète à longueur d’interview, ce sont les gens, ceux qu’il observe aller et venir dans la rue. Lors de la sortie de Santéboutique, en 2019, voici ce qu'il nous confiait: "C’est l’être humain qui m’inspire. Sans les gens, je ne suis rien. En Belgique, je me réveille à midi et je m’installe à une terrasse pour boire mon thé. Je regarde les gens. Je ne leur parle pas mais je les écoute. Je suis un voyeur. Et je lis encore des journaux. Trois par jour, j’adore ça. Je suis un vieux dinosaure. Dans le monde d’aujourd’hui, je suis un analphabète, je ne connais rien d’Internet. Je lis mes mails mais je n’en ai jamais envoyé un de ma vie. Et j’aime les bistrots mais les gens n’y vont plus. Dans le temps, c’était le point de rencontre. Maintenant, c’est différent. C’est un autre monde."

Tous les titres sont enregistrés à l’exception du duo avec Mireille Mathieu dont il a aussi parlé sur France Inter. Ceci étant dit, n’est-ce pas là un gag de plus à mettre à l’actif d’Arno ? Cela fait des années qu’il dit, en riant, qu’il est fan de la chanteuse française et qu’il rêve de faire un duo avec elle et sa coiffure “en forme de nœud”… À en croire Moustique, le projet l'intention bel et bien et pourrait intégrer l’album si leprojet peut être réalisé à temps. On ne demande qu’à entendre ça.

Il reste à faire le mixage des chansons et à mastériser le tout. Rendez-vous en juin pour découvrir ce quinzième album studio original en solo.