uu Vous n’en pouvez plus d’attendre le nouvel album de Massive Attack ? Vous aimez les climats lancinants ? Le hip-hop mélangé au jazz et au blues ? Les bidouillages électro et les références branchées ? Alors ce CD fera votre bonheur. Surtout connu pour ses remixes et ses productions, Klaus Waldeck sort le bien nommé The night garden qui plonge dans la vague trip-hop de Bristol qu’on croyait pourtant morte. A défaut d’originalité (chez nous, Airlock marche sur la même voie), ce CD vous offre de beaux moments, du moins si vous considérez la musique comme un décor sonore. A noter la reprise de Cat People de David Bowie et l’hommage à Chet Baker sur l’excellent This isn’t maybe.

Waldeck, The night garden (BMG)