C’était presque trop beau pour être vrai. Lorsqu’au mitan des années 80, la voix de Whitney Houston se fait entendre avec ses premiers singles que sont ”Saving All My Love For You”, “Greatest Love Of All” et l’incontournable “How Will Y Know”, le public n’en croit ni ses oreilles ni ses yeux. La jeune Américaine de 22 ans fait entendre une voix incroyable, d’une grande musicalité et au registre inégalable, qui paraissait sortir sans le moindre effort. Elle lui a vallu le surnom de The Voice. Il ne faisait aucun doute qu’elle marchait dans les pas des plus grandes parmi lesquelles Aretha Franklin dont elle reprenait le flambeau pour relancer la mode des chanteuses à voix. Sans elle, oubliez les Mariah Carey, Céline Dion, Beyoncé, Alicia Keys et autres Mary J. Blidge. Elle les a toutes inspirées.

Ce talent était doublé d’un physique à couper le souffle qui lui a valu, à 16 ans, de faire la couverture des magazines les plus prisés aux États-Unis, tels que Seventeen, Cosmopolitan ou Vogue.

© D.R.

© D.R.

Son ascension a été fulgurante. Son premier album, Whitney Houston, s’est vendu à plus de 25 millions d’exemplaires. Il est 13 fois disque de diamant ! Que dire également de la BO du film Bodyguard qu’elle a signé en 1992 alors qu’elle joue aussi au côté de Kevin Costner ? Trente ans après sa sortie, le titre “I Will Always Love You” qui en est extrait, reprise magnifiée de Dolly Parton, résonne encore dans toutes les têtes. La chanson affiche plus d’un milliard de vues sur YouTube. C’est aussi le titre le plus vendu de l’histoire interprété par une artiste féminine.

Whitney Houston avait tout pour elle. Malheureusement, son succès flamboyant s’est vite noyé dans les relents d’alcool et de drogues couplés à des histoires d'adultère et de violences conjugales. La faute à un mauvais mariage. Peut-être aussi à une agression sexuelle dont elle a été victime dans sa jeunesse.

Ce destin de rêve, qui s’est achevé tragiquement le 11 février 2012, il y a tout juste 10 ans, nous vous le racontons dans le podcast qui accompagne cet article.