Musique

Sur les lieux mêmes où il se déroula, le festival commémore ses cinquante ans avec flamme mais sans trop d’espoir...

Il avait mis le feu à la grande prairie du festival de Woodstock, le 16 août 1969. Il l’a remis samedi 17 août 2019, de l’autre côté de la colline de Bethel, avec ses rythmes africains, afro-cubains, rock et jazz. Carlos Santana a tenu à faire explicitement le pont entre les deux dates, en commençant son concert du cinquantenaire par Soul Sacrifice, la chanson qui lui a valu une bonne part de sa popularité, grâce à l’insensé solo de batterie du jeune Michael Schrieve, 17 ans à l’époque.

(...)