Musique Le chanteur était de passage à Bruxelles mercredi. Pour parler de Bonheur indigo, son nouvel album, mais aussi de tennis et de ce foutu temps qui passe.

Lorsqu’on lui demande comment il va, Yannick Noah répond un timide "Ça va… Comme un vieux". Il voudrait nous faire croire que ses 60 ans pèsent sur ses épaules mais c’est raté. Il suffisait de le voir, hilare, en train d’imiter les photographes, professionnels ou amateurs, qui le prennent en photo, lui qui n’aime pas ça.

Il est en forme et il le sait. Il s’est offert une longue escapade en bateau et en famille qui lui a ouvert de nouvelles perspectives, à la façon d’un Jacques Brel. Cerise sur le gâteau, il s’apprête à repartir en tournée avec Bonheur indigo, son dernier album, sous le bras. Le temps qui passe ne l’inquiète pas outre mesure, dit-il. Quoique.

(...)