La série "House of the Dragon" fait planter HBO Max

La première de la série dérivée de "Game of Thrones" a été victime de son succès. Il faut dire que a plateforme de streaming a dépensé plus de 100 millions de dollars en marketing, un record pour une série.

Avec la nouvelle série de HBO House of the Dragon, le préquel de l'ultra populaire Game of Thrones, HBO Max abat un de ses atouts majeurs dans la guerre du streaming qui l'oppose, notamment, à Netflix, Disney+, Amazon Prime ou AppleTV+. Avec 92,1 millions d'abonnés, la plateforme suit de trop loin Disney (222 millions d'abonnés en comptant Disney+, Hulu et ESPN+) ou Netflix (221 millions de souscripteurs). Alors, pour refaire une partie de son retard, elle n'a pas hésité à faire exploser la banque. Selon des informations publiées par le site Deadline, elle a dépensé la bagatelle de 100 millions de dollars en frais marketing, du jamais vu pour une série. Et rien que cela fait grimper le budget total de 50 %, puisque le coût des dix épisodes était estimé jusqu'alors à 200 millions de dollars, hors frais de promo.

D'évidence, cette campagne a largement porté ses fruits. Non seulement HBO Max serait parvenu à toucher 130 millions de foyers rien qu'aux États-Unis, mais en plus, le succès fut tel lors de son lancement ce dimanche (lundi à 3 h du matin pour nous) que la plateforme de streaming a connu un crash.

>>> Lire aussi: notre critique des six premiers épisodes de "House of the Dragon"

Selon DownDetector.com , 3.000 foyers n'auraient pas été en mesure de se connecter lors du démarrage de la saga. Selon un représentant de HBO Max, le problème ne se serait produit que pour les abonnés qui ont tenté de passer par la structure d'Amazon. "House of the Dragon a été visionné avec succès par des millions d'abonnés de HBO Max ce soir, a précisé le communiqué. Nous sommes conscients qu'une petite partie des utilisateurs qui tentent de se connecter via des appareils Fire TV ont des problèmes et nous sommes en train de les résoudre." Aucune précision concernant le nombre exact de spectateurs, mais on sait que le dernier épisode de Game of Thrones avait touché en direct 3,04 millions d'Américains, pour un total de 44 millions de personnes aux États-Unis sur l'ensemble des plateformes.

Enfin, le producteur Miguel Sapochnik s'est déjà un peu ouvert sur la suite de l'aventure, dans une interview à ComicBook.com: "Nous avons une idée très précise de ce que nous voulons en faire, mais nous ne pouvons pas vous le dire. Je pense que l'important. Pensez-y comme si c'était l'Épisode IV de Star Wars. Donc nous sommes au milieu d'un récit riche, avec plein d'histoires à raconter et c'est parfait pour commencer."

Il est trop tôt pour savoir si les Belges se sont montrés aussi enthousiastes que les Américains: le premier épisode a été diffusé à 3h du matin sur BeTv ce lundi, mais c'est surtout la rediffusion à 20 h 30 qui devrait attirer la grande foule.

>>>Quiz : êtes vous incollable sur Game Of Thrones ?

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be