Vétéran de la guerre du Golfe, Del Harris (Jeff Daniels) est aujourd’hui un shérif en fin de carrière officiant à Buell, une ville industrielle de Pennsylvanie rongée par la drogue, le chômage et où peu de perspectives s’offrent aux habitants. Hanté par ses sombres souvenirs du conflit irakien, le chef de police carbure aux opiacés dont il est devenu accro. Son quotidien ? Tenter d’être un bon flic et séduire Grace (Maura Tierney), une mère célibataire qui travaille dans une usine de confection de textile afin d’essayer de payer ses factures. La vie de cette dernière bascule toutefois lorsque son fils, Billy Poe (Alex Neustaedter) est accusé du meurtre d’un ancien membre de la police. Le shérif Del Harris se retrouve donc face à un dilemme. Doit-il tout faire pour aider le jeune suspect par amour pour sa mère et garder cela sur la conscience ou doit-il faire abstraction de ses sentiments et mener l’enquête correctement ?

Une Amérique en voie de décomposition

Disponible à partir de ce samedi sur Be TV, American Rust nous plonge - un peu comme Dopesick sur Disney +, série qui traite de la crise des opioïdes - dans une Amérique désenchantée, en voie de décomposition. On y découvre le quotidien de ceux qu’on appelle "les déclassés de l’Amérique", une classe moyenne au quotidien sinistre qui n’a qu’une envie : partir ailleurs, quitter leur "trou perdu" où il ne fait pas bon vivre et où l’ennui s’installe souvent.

Si les abonnés de la chaîne payante espéraient trouver en American Rust une série qui peut remonter le moral, c’est donc raté. Ici, tout est sombre mais dépeint une bien triste réalité.

Douze ans avant la naissance du projet

C’est en 2009, alors qu’il assistait à la lecture du roman éponyme de Philipp Meyer (Un arrière-goût de rouille) duquel la série est adaptée, que Jeff Daniels eut l’idée d’en faire un polar pour le petit écran. Il a toutefois fallu pas moins de douze ans à l’acteur pour voir son projet se concrétiser. Cela a finalement été possible grâce au succès de The Newsroom, série dans laquelle il interprète un présentateur télé vedette. Les années ont passé mais la situation dans laquelle se trouvaient de nombreux Américains, elle, restait intacte.

Un casting bluffant

Les moyens en poche pour démarrer son projet, Jeff Daniels s’entoure d’une équipe remplie de talents. Du réalisateur John Dahl (Californication, Dexter, True Blood) au scénariste Dan Futterman (Truman Capote, Foxcatcher) en passant par des comédiens dont le jeu nous a épatés, à savoir Maura Tierney, inoubliable Abby Lockhart dans la série Urgences, mais également le jeune Alex Neustaedter, acteur de 23 ans que l’on a pu apercevoir dans Ithaca, le premier film réalisé par Meg Ryan, et dans la série de science-fiction Colony.

"American Rust" Samedi 20.30 sur Be Séries.