Comment faire pour continuer à tourner les épisodes d’une série quand un protagoniste est écarté en raison du Covid alors qu’il est au cœur de l’action du moment ? Pour pallier l’absence de Malika Alaoui, alias Mila dans Plus belle la vie, la production a sorti les grands moyens, ceux qui permettent techniquement de greffer le visage de l’actrice sur le corps d’une autre comédienne. Ce trucage numérique s’appelle le deepfake. Le résultat est à découvrir cette semaine à l’écran, mais il sera temporaire. Dès la semaine suivante, Laura Farrugia assurera l’intérim dans le rôle de Mila. Un message préviendra les téléspectateurs, fait savoir Le Journal du dimanche.