Séries Rencontre exclusive avec Itziar Ituno, alias l’inspectrice Raquel Murillo, qui a mis le feu au Carré de Willebroek lors de la soirée d’Halloween Carré de Papel.

"Le fait d’associer le masque de Dali de Casa de Papel à la fête d’Halloween aujourd’hui, ce n’est pas du tout négatif, ni une mauvaise chose", assure la souriante et généreuse Itziar Ituno qui incarne Lisbonne, l’inspectrice de police désormais associée au Professeur dans la série événement de Netflix La Casa de Papel. La semaine dernière, elle était l’invitée exceptionnelle de la soirée d’Halloween Carré de Papel. Dans la boîte de nuit du Carré de Willebroek, elle a rencontré ses fans belges déguisés en braqueurs de banque. "Ce masque est simplement devenu un phénomène social, un peu comme le carnaval de Rio de Janiero. C’est aussi devenu une forme de protestation contre le système. Le fait qu’il soit repris à Halloween n’est donc pas quelque chose de mal, c’est plutôt même quelque chose qui prend tout un sens politiquement parlant." Tout cela fait sens, tout comme le fait que dans la série, l’héroïne Raquel Murillo tombe amoureuse du "bad guy" qu’est le Professeur et s’acoquine avec sa bande de braqueurs. "Si je les considère comme des héros, c’est parce qu’ils se battent contre le système, tout simplement. Je comprends Raquel sur ce point-là."

(...)