Slow is good", n'arrête-t-on pas d'entendre dans une publicité minérale. Un principe largement mis en application par George R.R. Martin, champion du monde toutes catégories des annonces de projets qui tardent à se concrétiser.

Alors que cela fait six ans qu'on attend la suite sur papier d'Une danse avec les dragons (The Winds of Winter et A dream of Spring n'ont toujours pas de date de sortie officielle) et qu'il vient de signer un contrat de cinq ans (estimé à 50 millions de dollars) pour, au minimum, six spin-off, voilà qu'il s'engage dans une nouvelle aventure, toujours liée à Game of Thrones. Il va en effet travailler avec le scénariste Duncan MacMillan (1984) et le metteur en scène Dominic Cooke (The Courier) pour monter une pièce de théâtre qui sera jouée à Londres, New York et en Australie en 2023 (enfin, si tout va bien...).

L'histoire se déroulera 16 ans avant le début de la série, lors du grand tournoi d'Harrenhal. Il dure dix jours et dans ses précédents écrits, George R.R. Martin y avait fait participer Ned Stark, sa soeur Lyanna, l'arrogant adolescent Jaime Lannister, le futur roi Robert Baratheon, les princes Rhaegar Targaryen et Oberyn Martell ou Ser Barristan Selmy. Dans ce contexte, il serait aussi facile de faire revenir Cersei Lannister, Tywin Lannister, Tyrion Lannister, Littlefinger et Varys. On peut donc s'attendre au retour de nombreux personnages iconiques interprétés pourquoi pas, par les comédiens originaux.

C'est lors de ce tournoi que Rhaegar Targaryen a déclaré sa flamme à la fiancée de Robert Baratheon, Lyanna Stark, entraînant un conflit sanglant entre les familles. "Les graines de la guerre sont souvent plantées en temps de paix", a déclaré Martin dans un communiqué. "Peu de gens à Westeros imaginaient le carnage à venir lorsque les grands comme les petits se sont réunis à Harrenhal pour regarder les meilleurs chevaliers du royaume s'affronter dans un grand tournoi, pendant l'année du Faux Printemps. C'est un tournoi souvent mentionné pendant Game of Thrones, sur HBO, et dans mes romans, A Song of Ice & Fire, et maintenant, enfin, nous pouvons raconter toute l'histoire sur scène."

Bon, comme toujours avec George R.R. Martin, il va juste falloir faire preuve de patience.