En juillet dernier déjà, l’acteur Ray Fisher avait qualifié le comportement de Joss Whedon "d'abusif, non-professionnel et inacceptable" sur le tournage du film "Justice League" sorti en 2017.

Il semblerait que ce ne soit pas la seule victime si l'on en croit les propos de plusieurs stars de la série Buffy dont J. Whedon était le réalisateur: "Pendant presque 20 ans, j'ai tenu ma langue et j'ai même trouvé des excuses pour certains évènements qui me traumatisent encore aujourd'hui", raconte ainsi Charisma Carpenter sur son compte Twitter. "Il a abusé de son pouvoir à de multiple occasions lorsque nous travaillions sur les plateaux de Buffy contre les vampires et Angel. Il trouvait son comportement amusant mais cela n'a fait que renforcer mon anxiété, m'a rendue impuissante et m'a éloignée de mes collègues. Ces incidents ont provoqué une maladie physique chronique dont je souffre encore", rapporte l'actrice.

Dans son message, elle raconte d'ailleurs plusieurs incidents qui se seraient déroulés sur les plateaux: "Il disait que j’étais ‘grosse’ devant tout le monde lorsque j’étais enceinte de quatre mois et que je pesais 57 kilos. Il était méchant et cinglant. Il dénigrait les autres ouvertement et choisissait souvent des préférés. Il montait les gens les uns contre les autres."

Il aurait d'ailleurs refusé plusieurs fois des appels de son agent pour lui annoncer que l'actrice était justement enceinte: "Lorsqu'il l'a su il m'a demandé si je comptais le garder. Il s'est moqué de ma personnalité, de mes croyances religieuses, il m'a accusé de saboter la série et il m'a ensuite renvoyée la saison suivante lorsque j'ai accouché."

De son côté, Amber Benson, qui jouait Tara dans la série, confirme les dires de sa collègue: "Charisma dit la vérité. Je la supporte à 100%. Beaucoup de tord a été causé à ce moment et beaucoup d'entre nous en souffrent encore", écrit-elle.

Sarah Michelle Gellar qui interprétait la chasseuse de vampires, a également apporté son soutien: "Bien que je sois fière d'avoir mon nom associé à celui de Buffy Summers, je ne veux pas être associée pour toujours au nom de Joss Whedon. Actuellement, je suis plus concentrée sur le fait d'élever ma famille et de survivre à une pandémie. Je ne ferai donc pas de commentaires supplémentaires pour le moment mais je soutiens tous les survivants d'abus et je suis fière qu'ils s'expriment", a-t-elle publié sur Instagram.