Séries

Ce documentaire polémique sera disponible ce vendredi sur la plateforme de streaming.

En mai prochain, cela fera 12 ans que la petite Madeleine McCann a disparu lors de vacances avec sa famille au Portugal. Le mystère n'est toujours pas résolu à l'heure actuelle. Ce vendredi, Netflix va diffuser le premier épisode d'un documentaire intitulé "La disparition de Madeleine McCann" consacré à cette affaire qui a bouleversé l'Angleterre.

Avant même sa diffusion, ce docu de huit épisodes suscite la polémique car les parents de la petit Maddie y sont opposés et les créateurs de ce programme n'auraient pas réussi à convaincre les personnes clés dans cette affaire d'y témoigner.

Commandée en 2017, cette série, produite par la société Pulse Films, a été reportée à plusieurs reprises.

Enlevée par des trafiquants? 

Selon le Daily Mail, on retrouvera parmi les intervenants l'officier Jim Gamble qui assure que l'affaire sera résolue de son vivant grâce notamment aux progrès de la technologie en matière d'ADN. 

Ce documentaire donne la parole à des experts qui pensent que le petite fille a été probablement maintenue en vie par des trafiquants d'êtres humains en raison de sa valeur financière en tant que "fille britannique de classe moyenne". C'est notamment l'avis du détective privé engagé par la famille McCann Julian Peribanez. "Le rapport qualité-prix de Madeleine était très élevé. S'ils l'enlevaient, ils étaient assurés de gagner beaucoup d'argent."

Le chef de la police portugaise Goncalo Amaral, qui avait affirmé que Madeleine était morte et que ses parents avaient simulé son enlèvement, a aussi été interviewé.