Netflix a ajouté la section "Black Lives Matter" à son catalogue mercredi, du nom du mouvement de protestation contre le racisme. Le service de streaming entend ainsi répondre à l'intérêt pour les titres qui abordent l'injustice raciale, la discrimination et le racisme systémique.

Le compte Twitter principal du service de streaming a également publié plusieurs messages de solidarité envers le mouvement. Quand nous disons "Black Lives Matter" (Les vies des Noirs comptent), nous voulons aussi dire "Black storytelling matters" ("Le récit des Noirs compte"), a écrit Netflix dans un tweet mercredi. "Nous commençons par mettre en avant des narrations puissantes et complexes sur l'expérience des Noirs", a déclaré le géant de la vidéo à la demande.

L'entreprise ne prévoit pas de supprimer l'onglet dans le futur, selon un porte-parole.

Parmi les 48 titres de la collection figurent des documentaires, des films et des séries télévisées: "Da 5 Bloods: Frères de sang", "LA 92", "American Son", "Le 13e", "They've Gotta Have Us", "Dans leur regard", "Devenir", "Moonlight", "Self Made", "Pose", "Orange Is the New Black" et "Homecoming" de la chanteuse Beyonce.