Séries C’est à Atlanta que la série Netflix a posé ses caméras. Petite visite dans les décors…

Depuis le 4 juillet, les fans de Stranger Things sont aux anges. Et pour cause, après des mois d’attente, ils ont enfin pu retrouver les personnages de la saison 3 de leur série culte. Au programme ? Des vilains scientifiques russes qui opèrent dans le plus grand secret, des rats qui explosent et des ados qui flirtent dans la chaleur de l’été.

Rappelons pour les ignorants que ce show télévisé a débarqué sur Netflix en juillet 2016. Il est l’œuvre des frères Matt et Ross Duffer, des auteurs-réalisateurs-producteurs qui avaient surtout fait des courts métrages, un film d’horreur et travaillé brièvement avec M. Night Shyamalan. Bref, des bleus sur toute la ligne…

En trois ans, cette pépite de la plateforme de streaming américaine aura généré des profits énormes, notamment grâce au merchandising et aux produits dérivés.

C’est à Atlanta, en Géorgie, que les sets designers de Strangers Things nous ont donné rendez-vous. Et plus précisément dans le studio où sont tournées les scènes intérieures. Leur mission ? Faire que chaque épisode fleure bon les années 80. Car si les tubes des eighties (Duran Duran, Foreigners, Toto, Bowie, etc.) nous permettent de nous replonger dans cette époque, rien ne vaut un bon vieux décor pour parfaire cette remontée dans le temps. Embargo oblige - nous avions promis aux dirigeants de Netflix de ne rien publier avant leur "green light". C’est donc avec une certaine excitation que nous allons vous faire pénétrer dans les coulisses de la saga teenego-fantastique…

(...)