Séries Alice a regardé à la queue leu leu les huit épisodes de la saison 3 de Stranger Things. Verdict.

Il faisait délicieux, hier, en Belgique. Une belle journée d’été et de vacances, une de celles que libérée de ses obligations scolaires, on passerait volontiers à faire bronzette au parc. Mais Alice, treize ans et demi, avait d’autres projets… Pas de grasse matinée pour cette adolescente, au contraire, un réveil (presque) aux aurores car le grand jour était enfin arrivé. Ce 4 juillet, Netflix allait mettre en ligne la troisième saison de Stranger Things. Après un premier "check" et un calcul du décalage horaire, il faut se rendre à l’évidence : la patience sera de mise pour une heure encore. Tout juste le temps de s’installer dans le canapé, de fourbir ses armes (un thé, des biscuits, éventuellement le chat) avant de se goinfrer les huit fois cinquante minutes d’une série déjà culte auprès de sa génération…

(...)