Séries Inspirée d’une bande dessinée, la série aux super-héros d’un nouveau genre fait un carton sur Netflix.

À défaut de pouvoir regarder les productions Marvel sur Netflix - les deux séries de l’écurie qui se trouvaient encore sur la plateforme, Jessica Jones et Punisher, ont été annulées -, les spectateurs pourront y retrouver un autre genre de super-héros, ceux de la Umbrella Academy. Lancée en février dernier sur la plateforme, la première saison de la série made in USA a connu d’emblée un succès monstre.

Son pitch ? En 1986, alors qu’elles ne sont pas enceintes, 43 femmes provenant des quatre coins du monde vont donner naissance à un enfant doté de pouvoirs exceptionnels. Sept d’entre eux vont être adoptés par le milliardaire Sir Reginald Hargreeves dans le but de sauver le monde des truands et compagnie. Ensemble, ils forment alors l’Umbrella Academy, sorte d’équipe de jeunes vengeurs masqués. On y retrouve Numéro 1 alias Spaceboy; Numéro 2, alias Kraken; Numéro 3, alias Rumeur; Numéro 4, alias Séance; Numéro 5, alias Cinq; Numéro 7, alias Le Violon Blanc. Seul Numéro 6, décédé, manque à l’appel.

(...)